Travaux de sécurisation du bourg

Les travaux de sécurisation du bourg de Carcarès et de l’accès à l’école du SIVU se dérouleront à partir du 28 octobre 2020.

Ces aménagements ont été présentés aux riverains lors d’une réunion publique le 1er juillet 2020 :  mise en place de deux plateaux ralentisseurs route de Carcarès-Sainte-Croix avec une limitation de vitesse à 30 km/h, réglementation du stationnement face à l’école, modification des règles de priorité routes des Tilleuls et de Loustalas.

La mise en place des deux plateaux ralentisseurs nécessitera la déviation de la route de Carcarès-Sainte-Croix par la place des Tilleuls à partir du 28 octobre de 8h45 à 18h.

Installation de deux plateaux ralentisseurs route de Carcarès-Ste-Croix

 

A l’issue des travaux, les priorités de circulation seront légèrement modifiées : la route de Loustalas restera prioritaire sur la route des Tilleuls. La route de Carcarès-Sainte-Croix deviendra prioritaire sur la route des Tilleuls (panneaux et signalisation au sol “Cédez le passage”)

Le Service National Universel (15 à 17 ans)

Le Service National Universel (SNU) s’adresse à tous les jeunes, filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans pour une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale. Il vise à impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation, promouvoir la notion d’engagement et favoriser un sentiment d’unité nationale autour de valeurs communes.

La mission d’intérêt général constitue une étape déterminante du dispositif pour renforcer le suivi et l’accompagnement des jeunes. Elle peut se traduire par des actions en faveur de l’intérêt général.

Chaque mission doit correspondre à un engagement minimum de 12 jours consécutifs ou 84 heures répartie au cours de l’année suivant le séjour de cohésion. Elle doit s’inscrire dans une des neuf thématiques suivantes :

  • défense et mémoire ;
  • sécurité ;
  • solidarité ;
  • santé ;
  • éducation ;
  • culture ;
  • sport ;
  • environnement et développement durable ;
  • citoyenneté.

La priorité sera donnée aux missions dans les champs de la solidarité et de la santé mais tous les projets de MIG sont les bienvenues.

Exemples de missions :

  • Mission d’information sur les gestes barrières et le port du masque,
  • La poursuite d’actions portées au titre de la réserve civique dans le champ de l’économie sociale et solidaire,
  • L’aide à l’accueil des enfants en situation de handicap dans le dispositif école ouverte.

Les missions d’intérêt général peuvent s’effectuer selon quatre modalités différentes :

  • mission perlée: un ou plusieurs volontaires apportent leur concours régulier à une structure locale chargée de service au public, comme les clubs sportifs, les bases militaires, les services de pompiers, les EPHAD, etc.
  • mission ponctuelle : un ou plusieurs volontaires apportent leur concours à un projet d’intérêt général existant et ponctuel comme l’organisation d’événements culturels ou sportifs, des chantiers de restauration du patrimoine, des missions en faveur de l’environnement, auprès de personnes démunies, etc.
  • projet collectif : un ou plusieurs volontaires poursuivent un projet autonome d’intérêt général accompagnés par une structure d’intermédiation spécialisée. Les volontaires réalisant un projet collectif seront accompagnés par une structure identifiée.
  • préparation et formation en vue d’un engagement volontaire en phase 3 : certaines missions nécessitent un temps de formation, par exemple les missions dans le domaine de la sécurité civile ou auprès de publics vulnérables.

Les structures d’accueil pouvant proposer des missions sont, pour partie, identiques aux organismes éligibles à l’accueil de volontaires en service civique. Ainsi, peuvent proposer des missions :

  • les associations loi 1901 proposant des missions au service de l’intérêt général sur les thématiques définies ;
  • les personnes morales de droit public : les services de l’État, les collectivités territoriales, les établissements publics ;
  • les établissements de santé privés d’intérêt collectif ;
  • les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) publics et associatifs ;
  • les Armées, les services de police, de gendarmerie et de sécurité civile ;
  • les entreprises solidaires d’utilité sociale agréée.

Télécharger la plaquette officielle

Exemple de Contrat d’engagement

 

Renseignements en Mairie ou directement sur le site dédié :

Pour déposer une mission d’intérêt général : https://admin.snu.gouv.fr/login

Le conseil municipal

Les Conseillers Municipaux élus le 15 mars 2020

Maire et Adjoints élus le 24 mai 2020

De gauche à droite :

Au premier rang :

Joël SAINT-GUIRONS (1er Adjoint), Michèle PROSPER (Maire), Marie-José DUPOUY (2ème Adjointe), Jean-Yves POCHEZ (3ème Adjoint).

Au second rang :

Olivier LABE, Laure LAMBERT, Frédérique DUSSEAU, Eric LABEDADE, Eric SENTUCQ, Frédéric DUPAYA, Olivier DARRICARRERE, Florent MAMIQUE, Nathalie POUTOIRE, Delphine DUCAMP, Martine MALLET.

Distribution de masques

Les masques réutilisables fournis par la Communauté de Communes du Pays Tarusate sont maintenant disponibles.

Ils sont à retirer en Mairie dès le 2 juin 2020 à raison d’un masque par personne.

Un grand merci à toutes et à tous les bénévoles qui se sont investis dans la fabrication et la distribution des masques réutilisables déposés fin mai dans vos boîtes aux lettres.

 

Conseils Municipaux

Consultez ou téléchargez les comptes rendus des Conseils Municipaux (classés par ordre de dates décroissantes)

conseil du 15 juillet 2020

conseil du 22 juin 2020 (budget 2020)

conseil du 29 mai 2020

Nouveau conseil élu le 15 mars 2020. Du fait de l’épidémie de COVID 19, le Maire et les Adjoints n’ont pu être élus que le 24 mai 2020.

conseil du 25 février 2020

conseil du 20 décembre 2019

conseil du 19 novembre 2019

conseil du 3 septembre 2019

conseil du 9 avril 2019 (budget 2019)

conseil du 5 février 2019

conseil du 4 décembre 2018

conseil du 20 novembre 2018

conseil du 6 septembre 2018

conseil du 26 juin 2018

conseil du 3 avril 2018 (budget 2018)

conseil du 28 février 2018

conseil du 28 novembre 2017

conseil du 17 octobre 2017

conseil du 29 août 2017

conseil du 30 juin 2017

conseil du 26 avril 2017

conseil du 5 avril 2017 (budget 2017)

conseil du 24 février 2017

conseil du 24 janvier 2017

conseil-du-29-novembre-2016

conseil-du-18-octobre-2016

conseil-du-30-aout-2016

conseil-du-30-mai-2016

conseil-du-6-avril-2016 (budget 2016)

conseil-du-17-fevrier-2016

conseil-du-2-decembre-2015

conseil-du-14-octobre-2015

conseil-du-2-septembre-2015

conseil du 23 juin 2015

conseil-du-8-avril-2015 (budget 2015)

conseil-du-20-mars-2015

conseil-du-5-mars-2015

conseil-du-13-janvier-2015

conseil-du-28-novembre-2014

conseil-du-15-octobre-2014

conseil-du-28-mai-2014

conseil-du-24-avril-2014 (budget 2014)

Informations Mairie

Téléphone : 05 58 73 46 13

Télécopie : 05 58 73 53 08

Email : carcares-ste-croix@wanadoo.fr

Ouverture du secrétariat de mairie :

 Lundi 13h30 à 18h30

 Mardi 8h30 à 12h00 – 13h30 à 18h30 (fermé au public)

 Mercredi 9h00 à 12h00

 Jeudi 8h30 à 12h00 – 13h30 à 19h00

 Vendredi 8h30 à 12h00 – 13h30 à 18h30

Secrétaire : Martine GREGOIRE

Employés communaux : Dominique DARTIGUELONGUE, Vincent DEYRES

Le Plan Communal de Sauvegarde

Le 4 novembre 2011 les modalités du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) ont été présentées publiquement à la population de Carcarès Sainte-Croix.

En identifiant clairement les risques, les moyens et les personnes référentes, ce document doit permettre une oganisation optimale des secours en cas d’événement accidentel mettant en cause la sécurité des biens et des personnes.

Le PCS ne se substitue pas aux services de secours permanents (pompiers, aide médicale d’urgence, gendarmerie, sécurité publique…), il les complète et les assiste.
Il constitue la réponse communale à des crises diverses susceptibles de toucher le territoire.

Le document complet est consultable en Mairie aux heures d’ouverture habituelles . Chaque foyer recevra un document résumé (le DICRIM) rappelant les grandes lignes du PCS.

Pour notre commune, les principaux risques identifiés sont les suivants :

  • Tempête
  • Transport de matières dangereuses
  • Inondation
  • Feu de forêt
  • Risque sismique et mouvement de terrain

De manière à organiser l’information et les secours, la commune a été divisée en 4 zones tenant compte de la densité de la population et des types de risques spécifiques.

  • Zone Bourg
  • Zone Midouze
  • Zone Sainte-Croix
  • Zone 4 voies (des 2 côtés)

Des référents (les Conseillers Municipaux) sont chargés de prévenir et de tenir informée la population à l’intérieur de ces zones elles même subdivisées.

En cas de déclenchement du PCS par le Maire ou son représentant, un Poste de Commandement Communal est mis en place à la Mairie.
Selon le niveau de la crise, différentes cellules sont activées (voir détail sur le DICRIM).

La direction opérationnelle du Poste de Commandement Communal est assurée par Joël Saint Guirons et Alain Tauzia. Ils sont chargés de coordonner les différentes cellules en relation avec le Maire